Locronan Quimper

Les courses sur route et les trails s’affirment comme l’un des vecteurs privilégiés pour promouvoir un territoire. Nombre de maires préfèrent aujourd’hui l’avènement d’une épreuve plutôt qu’une campagne touristique classique. La possible naissance du semi-marathon Locronan-Quimper, le 13 mars, en est la parfaite illustration.

Depuis quelques années, on n’entend plus que ça, l’écho des pas de coureurs parcourant l’Hexagone. Un simple coup d’oeil sur Yanoo.net, le site qui centralise les inscriptions pour les courses du Grand-Ouest, donne le tournis. Route, trail, ultra, raid… Chaque week-end, les épreuves s’amoncellent, tout comme les applis sur les smartphones.

Mise en valeur du territoire

« Tous les clignotants sont au vert pour que cette activité continue à se développer », témoignait récemment, dans nos colonnes, Olivier Besson, sociologue du sport, à propos des trails. La tendance a fini par dépasser le strict cadre sportif pour intéresser les élus. Un élément leur a mis la puce à l’oreille : les férus de course à pied sont bien souvent issus des CSP (catégories socioprofessionnelles) moyennes et supérieures, et donc dotés de revenus un peu plus élevés que la moyenne. Il n’y a qu’à voir le boom des équipements liés au « running » pour s’en convaincre. En 2014, les ventes des seules chaussures de trail ont augmenté de 12 % en France. Et les pratiquants ne se limitent pas à l’équipement : ils se déplacent en famille ou entre amis, restent souvent quelques jours aux alentours du lieu de leur épreuve, visitent, consomment, se logent… Bref, ils induisent d’importantes retombées économiques. Alors, plutôt que de tabler sur une onéreuse campagne de promotion touristique, pourquoi ne pas s’appuyer sur une association de course locale pour qu’elle concocte une épreuve qui mettra en valeur le territoire ? C’est ce calcul que font de plus en plus de responsables politiques.

Ouverte à 750 participants

Jeudi matin, en mairie de Locronan, se tenait une réunion préparatoire à la création d’une nouvelle course, un semi-marathon Locronan-Quimper plein de promesses. En Cornouaille, hormis le La Torche-Pont-l’Abbé, les « semi » ne sont pas légion. Aussi, le maire de Locronan, le directeur des sports de la ville de Quimper et le maire de Guengat, notamment, ont écouté attentivement Frédéric Thomas. L’infatigable président de l’association Courir avec Brin d’Avoine a un curriculum vitae fourni : il a été aussi l’initiateur de la belle petite course nocturne « Kemper Urban Noz Trail », programmée le soir d’Halloween. Il en quitte l’organisation mais prouve qu’il n’est jamais à court d’idées. Cette fois, il promeut donc un semi-marathon (21,098 km) reliant la dernière commune à rejoindre Quimper Communauté à la capitale de la Cornouaille. Ouverte à 750 participants, elle aurait lieu le 13 mars 2016, soit une semaine après les championnats de France de cross et trois semaines avant le marathon de Paris. « Nous voulons qu’elle corresponde à des objectifs de coureurs », explique Frédéric Thomas, qui ne laisse rien au hasard.

« Excellente idée »

Le parcours, au départ de Locronan vers le Crouezou puis Quimper, a de quoi séduire. Plusieurs coureurs l’ont déjà testé et ont renvoyé des échos enthousiastes à Frédéric Thomas, qui croit qu’il peut « réussir là quelque chose de grand ». Antoine Gabriele, maire de Locronan, n’en doute pas : « Nous y sommes favorables à 100 %. C’est une autre façon de faire découvrir notre bourg. C’est du sport-tourisme », dit-il. Ludovic Jolivet, président de Quimper-Communauté, juge « l’idée excellente. C’est un beau projet. Il faut que nous arrivions à finaliser tout ça pour lui trouver le sens communautaire. Ça mérite d’être peaufiné et partagé par tous les maires ». Contacté, Georges-Philippe Fontaine, adjoint aux finances de Quimper, abonde : « C’est un super-projet, qui procède du développement touristique. Beaucoup de personnes voudront venir découvrir Locronan, Petite cité de caractère. En outre, ça la rapproche de Quimper. Ça a plein d’avantages et ça fait un événement sportif de haut niveau, à l’instar d’un Saint-Pol-Morlaix et d’un Vannes-Auray. Ça fait rayonner le territoire ». Alain Guillou, adjoint aux sports quimpérois, est également en première ligne, « mais on aimerait en faire un projet communautaire. Ça se présente très bien ». L’officialisation de cette naissance devrait avoir lieu le 15 octobre prochain.

© Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/locronan-quimper-une-course-et-la-promo-26-09-2015-10788966.php?xtor=EREC-85-%5BPartageFB%5D-20150927-%5Barticle%5D&utm_source=PartageFB&utm_medium=e-mail&utm_campaign=PartageFB

Résultats du 20 septembre 2015

Les foulées bleues à Concarneau

Course de 14 km – 694 coureurs

9éme LE GOFF, DIDIER V2 00:51:36.64
12éme BOURBAO, CHRISTOPHE SE 00:52:32.14
76éme CHRISTIEN, CHRISTOPHER SE 00:59:18.10
78éme DEBELHOIR, BENOIT SE 00:59:20.80
94éme LE MAO, MICHEL V3 00:59:53.36
107éme LE VIOL, BERNARD V2 01:00:40.94
119éme LE CORRE, REMI V2 01:01:19.14
371éme LE GUEN, VéRONIQUE V2 01:12:12.60

Photos :

3000 slips à Auray

Course de 9 km – 250 coureurs

« Course non chronométrée pour le cancer de la prostate l’équivalent de la course pour le cancer du sein pour les femmes.

Premier édition ou nous étions 250 coureurs pour la bonne cause , pas de classement mais course festive ou il fallait courir en slip dans le centre de la ville d’Auray.

Les dames étaient heureuses!!!!!!!! »

Franck

slips

Résultats du 13 septembre 2015

Auray – Vannes (56)

Semi Marathon Auray – Vannes course de 21.5 km – 4334 coureurs

29éme LOYER, RONAN SE 01:17:09
79éme LE GOFF, DIDIER V2 01:20:04
332éme LANDOUARD, FREDERIC V1 01:29:13
465éme JAMIER, NICOLAS V1 01:32:09
1472éme ENET, MARINA SE 01:44:38

Arradon – Vannes : Course de 10 Km – 1128 coureurs

124éme THOMAS, FREDERIC V1 00:40:53
684éme THOMAS, YANNICK V1 00:58:18

 

GRP 2015

Retour sur le Grand Raid des Pyrénées avec Franck sur le « Tour Des Cirques » (120 km / 7000D+).
« Départ de PIAU ENGALY à 9 heures et à 1800 mètres d’altitude sous le soleil. Petite boucle sur PIAU avec un premier col pour se mettre en jambe puis une deuxième ascension, avant une grosse descente sur Gèdre ( qui cogne bien sur le dos en plus du soleil sur la tête ) pour le premier ravitaillement ou il y a déjà des abandons suite à la chaleur.Profil Tour 2015 1.6
Le col suivant en assomme encore quelques uns car je croise des coureurs qui redescendent sur Gèdre pour abandonner, la montée jusqu’à Hourquette d’Alans est raide.
Grosse descente puis arrivé sur Gavarnie pour un point de vue superbe et ou beaucoup de coureurs abandonnent.
La montée sur la crête de Pouey Bocou et l’arrivée à Trimbareilles se fait de nuit.
J’ai quelques douleurs et échauffements dans les pieds et j’attends l’arrivée à Luz Saint Sauveur pour manger mon premier repas de la journée pâtes et compotes, il est trois heures et quart du matin .
Je récupère mon sac de vie pour me changer et je vais me faire soigner les pieds par les podologues qui sont sur place .
Celui ci me soigne mes ampoules ainsi qu’une crevasse au pied droit .
Direction Tournaboup. Pour l’instant tout va bien la partie de nuit s’est bien passée.
Le jour se lève pour l’ascension du col de Trancens , la fatigue se fait sentir sur la fin de la montée , le temps devient orageux , doucement je vais jusqu’au ravitaillement d’eau pour me refaire une santé avant d’attaquer le col de la Hourquette ou la pluie arrive (merci Brin d’Avoine pour la veste Gore Tex ).

Les grosses difficultés passées , il ne me reste que la descente sur Vielle Aure qui cogne un peu sur le dos, il ne pleut plus et l’arrivée me fait oublier les douleurs .

Résultat 33h25m38s sans dormir et une 175 ème places sur 646 inscrits.

La course est arrêtée à cause des orages au bout de 40 heures , il n’y a que 257 classés ».

Photos :

Résultats du 6 septembre 2015

Trail de l’ESSEC à Guerledan

Course de 15 km – 320 coureurs

34éme 01:18:29 DEBELHOIR  BENOIT SE  (M)
70éme 01:25:32 MOSAKOWSKI  FRANCK V2  (M)
270éme 01:54:01 MOSAKOWSKI  CAROLE V1  (F)

Foulées de menfouest à Quimper (Challenge de Pen ar Bed)

Course de 10 km – 228 coureurs

5éme LOYER, RONAN SE 00:38:00.10
34éme CHRISTIEN, CHRISTOPHER SE 0043:02:15
39éme DESPINASSE, JEAN CHRISTOPHE V1 00:43:59:76
77éme THOMAS, FREDERIC V1 00:47:24.40
213éme THOMAS, YANNICK V1 01:04:15.06
129éme GRILL, YVES V2 00:52:34.98
119éme PALUD, YOANN SE 00:51:34.40

Photos :

En images :

Résultats du 5 septembre 2015

Ce samedi 5 septembre se déroulait à Chateaulin les 10 km des fêtes patronales.
A 20h00, 278 coureurs se sont élancés pour 3 boucles de 3.3 km. Un parcourt partant du centre ville longeant le bord de l’Aulne pour revenir ensuite en plein milieu de la fête patronale.
Une course populaire avec une ambiance festive et conviviale à une heure inhabituelle.
Une panne de chrono n’a malheureusement pas pu saisir le temps de tous les coureurs.
Un grand merci à notre équipe de supportrices en la personne de Christelle, Guyslaine, Valérie etc …

21éme LE GOFF Didier V2 00:36:28
59éme RANNOU Pierre-yves V1 00:40:06
98éme BOINET Thierry V1 NA
265éme QUINTIN Philippe V1 NA

Photos :

En images :